Partagez | 
 

 The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité


MessageSujet: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Ven 25 Mar - 22:00


Aidan Bane
citation obligatoire

NOM COMPLET ▪ Aidan fût un prénom purement choisi sous le coup du hasard. Sa mère n'avait pas vraiment envie de suivre les traditions du genre donné le prénom des grands-parents et à simplement lu une liste et à trouver qu'Aidan était un splendide prénom. Bane est ce qu'il déteste le plus, la partie de lui qu'il à envie de voir effacé sur ses papiers d'identité, de sa boîte aux lettres. Il ne supporte pas ce nom d'une famille à histoire. ÂGE ▪La jeunesse se lit sur ses traits fins, mais marqué par un rictus d'effroi constant. Il ne possède que vingt souffles et ne supporte déjà plus de les vivres. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▪ écrire ici. NATIONALITÉ ET ORIGINE(S) ▪ Un chaud été au numéro treize d'une année symbolique au cochon. JOB/ÉTUDES ▪️ Il n'a rien fait de sa vie, il n'a fait qu'échouer là où il aurait aimer en sortir gagnant. Pourtant partie dans l'idée de devenir designer automobile, les choses de la vie lui on fermé la plupart des portes et il n'est qu'à ce jour, rien. Un simple cafard courrant les rues, entre deux tribunaux, deux asiles de fou alors qu'il ne l'est pas vraiment...Enfin... STATUT CIVIL ▪ La solitude est pesante, lourde. Difficile à gérer tous les jours. Mais un être pareil n'est pas fait pour avoir ou plutôt recevoir de l'amour, tel est ce que pense la plupart des gens connaissant le fils Bane  SITUATION FINANCIÈRE ▪ $ TRAITS DE CARACTÈRE ▪ étrange - discret - serviable - égaré - colérique - confus - cruel - romantique - jaloux maladif - sensible - GROUPE ▪ I fuck the law. AVATAR ▪ Evan Peters.

Aidan à toujours eu un don certain pour le dessin, l'art en général. Pendant son enfermement dans un asile, ça à été son unique occupation, de dessiner ou peindre. □ Il est fan de football américain et de basket, il aimait beaucoup regarder les matchs les weekends. □ C'est un éternel romantique. Il a toujours cru qu'on avait une âme soeur qui nous attendais quelque part. Il y croit même peut-être un peu trop et même s'il n'a jamais eu vraiment les bons mots et les bonnes façons de faire avec les filles ou les mecs, il veut garder l'espoir de trouver cette âme soeur malgré que son nom est synonyme de folie. □ Aidan n'est pas forcément une personne mauvaise. Il a juste un problème comportemental depuis son enfermement dans l'asile qui l'a vraiment changé. Il ne paraît pas fou quand on le croise, mais c'est en étant plus proche qu'on s'en rend compte ou face à des événements qui le mettent mal à l'aise ou dans l'énervement qu'on le voit bien. □ Il n'aime pas vraiment quand on lui touche le dos, il à reçu de nombreux coups sur ce dernier et n'apprécie guère le contact d'une main sur lui, sur cette partie. Il possède beaucoup de cicatrices qu'il ne supporte pas montrer. □ C'est un vrai accro à la cigarette, il passe sa vie à fumer et il sait qu'il à déjà des soucis respiratoires à cause de ça. Mais la clope est le seul plaisir avec le dessin qu'il n'a eu pendant son enfermement.

01. AS-TU DÉJÀ EU DES DÉMÊLÉS AVEC LA JUSTICE? SI OUI, POURQUOI? ▪ Si les Banes ont des démêlés avec la justice ? La question ne se pose même plus. Combien de journaux ont parlés d'eux, de cette famille ou le père de famille était tout simplement un violeur d'enfant qui avait séquestré une fille pendant plus de trois ans dans une cabane dans les bois ? Malheureusement, le fils Bane qui n'a guère connu ce père fou furieux qui croupis dans une prison d'un état voisin et proche du dénouement final, n'a pas fait exception à la règle et est aussi vue comme un saltimbanque.
02. TON CASIER JUDICIAIRE EST-IL VIERGE? ▪ Non. Son casier n'est plus vierge, à son grand damne. Une simple petite histoire de quartier, une simple bagarre qui au final, fut la parfaite excuse pour lui mettre sur le dos de nombreux chefs d'accusations pour le faire enfermer.
03. MENS-TU SOUVENT? Le mensonge est rare pour lui, il ne cache rien de particulier, mais il évite souvent de dire son nom de famille et également qu'il à été enfermé dans un des asiles les plus...durs de ce pays.
04. QUE PENSES-TU DE LA JUSTICE AMÉRICAINE? ▪ La justice américaine n'est même pas existante à ces yeux. Elle n'est que mensonge, que puérilité, que corruption. La justice se fait bien mieux de soit même que de passer par des gens corrumpus jusqu'à l'os. Mais il n'y peu rien et n'aspire qu'à quitter le pays.
05. AS-TU CONFIANCE EN LA POLICE AMÉRICAINE POUR TE PROTEGER? ▪ Aucunement. La police n'est là que pour le style, pour tirer sur tout ce qui bouge et ne cherche pas vraiment à comprendre le pourquoi du comment. Il n'aime pas la police qui ne l'a pas aidé et la même enfoncé encore plus, alors qu'il était innocent.



"Nouvelle effroyable en plein coeur du quartier sud de Philly. Une famille qui semblait normale d'après le voisinage, mais une histoire terrible vient d'être révélée au grand jour : Armand Bane, un quinquagénaire travaillant dans le traitement des eaux de la ville, à été arrêté ce matin pour avoir séquestrée, violée une jeune femme depuis plus de trois ans. La jeune femme âgée à l'époque de 16 ans, à été retrouvée ce matin, dans la forêt de XX. La victime a directement été entendus par la police de Philly qui à donc sans aucune hésitation donné le nom de son bourreau qui à donc été emmené au poste de police pour être entendu. Mais avec les preuves accablantes et le témoignage plus que clair de la jeune victime, le verdict semble clair. La famille du suspect a également été emmené au poste pour être entendu, pouvant être témoin silencieux depuis tout ce temps."

Tout la terrible histoire des Bane, commença ainsi. Par le terrible crime dont était coupable le père d'Aidan. Bien sur, ni la mère ni le fils n'était au courant du terrible secret car il est évident que jamais aucun des deux, ne serait resté avec un pareil pédophile. Son père fût bel et bien considéré comme coupable, toutes les preuves étant là. Il est, à l'heure actuelle ou nous parlons, encore en prison pour une peine assez lourde. Mais en plus d'avoir détruit plusieurs années de la vie d'une jeune fille, il détruisit aussi la vie et surtout la réputation de sa famille qui fut réellement exclus de tout. Les amis, la famille, les voisins, les habitants du quartiers et des magasins locaux les ont complètements rejetés, menacés de mort et de ne plus mettre les pieds par ici au risque de se retrouvé avec une balle dans la tête par mégarde. Oui, des menaces qui bien sur, ne furent pas écouté par la police locale, qui à conservé l'image des Bane de part les actes du père pédophile.

Ils durent donc déménagés dans le quartier nord, pauvre et malfamé. L'argent n'y était pas de toute manière pour avoir mieux qu'un triste appartement dans un immeuble bondé. Mais c'était déjà mieux dans le sens où les gens les connaissaient moins. Certes, leurs noms est malvue. Mais ici, ils ne risquent pas plus qu'un autre d'avoir des problèmes.
Il passa une enfance et une adolescence pas franchement bonne, étant très solitaire et dans son coin, mais pas forcément un garçon cherchant les problèmes. C'est plutôt les problèmes qui sont venus à lui, quand il eu atteint sa majorité. Lors d'une stupide fête de lycée, alors qu'il pensait juste être comme tout le monde, qu'il allait à cette fête de fin d'année avec une fille qu'il appréciait bien, tout s'écroula. La seule chose dont il se souvient c'est d'être menotté dans une salle d'interrogatoire, du sang sur le tee-shirt. Il aurait apparemment battu à mort un garçon avec qui il se serait querellé, lui, qui ne c'était presque jamais battu de sa vie. Tous ses camarades ont plaidé coupable sur sa personne et il fut envoyé dans un hôpital psychiatrique en vue de ses antécédents familiaux, que c'était sans doute une répercussion de ce que son père avait fait et que cela pourrait se soigner.

Deux ans qu'il fut enfermé et encore, il eut de la chance d'en sortir. Un hôpital des plus horribles, des plus malades. Beaucoup de ces gens rentrent là-bas, pour ne jamais en sortir. Il à lutté comme jamais personne n'aurait lutté et il à réussi grace à sa mère qui à payé de sa personne pour le sortir de là. Mais Aidan n'est plus vraiment le même. Il est bien plus étrange, distrait, ailleurs..Il n'a plus le même goût de la vie qu'autrefois, plus les mêmes saveurs, plus la même vision sur les choses. Il ne parle pas de ce qui lui à été fait à l'hôpital, des cicatrices qu'il a sur le corps et encore moins des brûlures contre ses tempes. Non, il ne peut pas en parler mais en tout cas, il n'est plus sur d'être aussi clair qu'autrefois, même de lui-même il le pense. Ces gens l'ont rendu cinglés, bien plus qu'il ne pouvait l'être.

Autrefois promis à un avenir plutôt prometteur, il est au chômage, essayant tant bien que mal de trouver quelque chose pour subvenir à ses besoins. Il travaille donc dans un garage au black pour le moment, car pas facile de trouver un bon job en ayant un gros casier et surtout de sortir d'un hôpital de cinglé.


the great shipwreck of life ¦
PSEUDO/PRÉNOM ▪ coralie. ÂGE IRL ▪ vingt ans. PAYS ▪ francei. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM? ▪ par une pub bazzart. FRÉQUENCE DE CONNEXION ▪ 3/4 fois par semaines. AVIS/COMMENTAIRES SUR LE FORUM ▪ rien à dire pour le moment, il m'a l'air sympai. CRÉDITS ▪ tumblr. UN DERNIER MOT D'AMOUR ▪  


Dernière édition par Aidan Bane le Dim 27 Mar - 21:16, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 159
¦ faceclaim : jack falahee.
¦ copyright : avatar (c) january blues — signature (c) anaëlle ○ (gifs) tumblr — (citation) happiness, iamx.
¦ activity : doctorant en cliodynamique □ interne au parti démocrate □ blogger anarchiste sous couvert d'anonymat.
¦ love interest : coureur de caleçons □ victime de la folie des hommes.
¦ playlist : bunsen burner, cuts □ no church in the wild, kanye west □ house of the rising sun, the animals.

GHOST AROUND ▪
âge : vingt-six ans.
mates' book :
availability : (0/3)

MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Ven 25 Mar - 22:18

bienvenue ici

_________________
MACHINE À BONHEUR.

staring blank at my screen, waiting for a sign, waiting for a smile to come to me, happiness. every day the news is death, you power-drunk fuckers are filling my head with despair, not happiness. {...}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

¦ statements : 159
¦ pseudo : spectrum.
¦ faceclaim : ashley benson.
¦ copyright : © hepburns.
¦ activity : personal investigator.
¦ playlist : the weeknd, high for this ■ lana del rey, religion ■ foals, albatross ■ alt-j, hunger of the pine.

GHOST AROUND ▪
âge : twenty-four yo.
mates' book :
availability : all free.

MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Ven 25 Mar - 22:46

Evan est tellement kiffant! Bienvenue par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Ven 25 Mar - 23:11

Merci vous deux
Je suis bien d'accord avec toi Wendy héhé
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 280
¦ pseudo : dreams' paradise.
¦ faceclaim : alycia debnam-carey.
¦ copyright : burning bridges.
¦ activity : barmaid.
¦ playlist : road trippin' (red hot).

GHOST AROUND ▪
âge : twenty three yo.
mates' book :
availability : free.

MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Ven 25 Mar - 23:16

Oglala Evan j'ai hâte de voir ce que tu nous vas nous faire (:
Bienvenue sur SOGTJ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Sam 26 Mar - 18:48

evan, evan, evan, quel bon choix ! bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Dim 27 Mar - 14:18

Merci vous deux
Leighton : Bigre, je connaissais pas ton vava, mais je suis amoureux
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 159
¦ pseudo : spectrum.
¦ faceclaim : ashley benson.
¦ copyright : © hepburns.
¦ activity : personal investigator.
¦ playlist : the weeknd, high for this ■ lana del rey, religion ■ foals, albatross ■ alt-j, hunger of the pine.

GHOST AROUND ▪
âge : twenty-four yo.
mates' book :
availability : all free.

MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   Dim 27 Mar - 21:59


welcome!

MON AVIS Aidan est un personnage sombre. Haha.   Amuses-toi bien sur le forum! I love you  

L'équipe de SOGTJ te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum, tu es désormais validé ! Pour commencer, tu pourras aller lire ou relire les annexes en cas de besoin. Si jamais tu en as envie, c'est par ici que tu pourras créer un ou plusieurs scénarii pour ton personnage. Et surtout, penses à aller recenser ton emploi ou études, mais aussi d'aller faire ta demande de logement. Et bien sûr, n'oublies pas d'aller te trouver des amis. Tu auras également la possibilité de profiter des jeux/flood entre tes rps. Surtout, amuses-toi bien parmi nous et en cas de question, n'hésites surtout pas à contacter le staff.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.   

Revenir en haut Aller en bas
 

The devil doesn’t reside in hell, Mr Bane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
□ smile, or go to jail! :: let's get to scooping :: smile, or go to jail :: paperasse-