Partagez | 
 

 (5, 4, 3, 2, 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité


MessageSujet: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 16:46


leighton, bays
he did it all to spare me from
the awful things in life that come


NOM COMPLET ▪ leighton bays, couramment surnommé "lee". ÂGE ▪ vingt-et-un ans, tout juste majeur, mais aussi tout juste ressorti du centre de détention pour mineurs. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▪ né en philadelphie  le 7 mars 1995, il n'a connu que ce coin-là des états-unis. NATIONALITÉ ET ORIGINE(S) ▪ il n'en sait trop rien, croit dur comme fer que ses parents viennent d'ici eux aussi sans jamais s'être interrogé à ce sujet. JOB/ÉTUDES il est en pleine recherche d'un métier stable et a repris, dans l'ombre, ses activités illégales de gamin, c'est à dire l'infiltration de réseaux et la recherche détournée d'informations par piratage. STATUT CIVIL ▪ il avait quelqu'un, enfin presque. mais cette personne a une épouse et un gosse de huit ans maintenant, qui tous les deux le regardent sur son lit d'hôpital, gardé en vie par les machines, après que leighton ait prétendument tiré sur lui. SITUATION FINANCIÈRE ▪ $550 pour survivre par mois, grâce à l'aide financière de son beau-père. il n'a plus qu'à se trouver des petits jobs sympas pour s'en sortir correctement par ses propres moyens et dans son propre appartement. TRAITS DE CARACTÈRE ▪ curieux, ardent, manipulateur, franc, rusé, imprévisible, sarcastique, acide, têtu, casse-cou(illes), attach(i)ant. GROUPE ▪ i fuck the law. AVATAR ▪ xavier serrano.

les bays n'ont jamais eu beaucoup de moyens, jusqu'à ce que le père trépasse et que la mère se remarie avec un petit notaire. leighton avait dix-sept ans, à l'époque. □ c'était la même année où il perdit son frère, clyde, qui avait de mauvaises fréquentations et dealait de la drogue. il s'est fait tirer dessus par l'officier giles anders, dans une course-poursuite. □ l'officier anders a été retrouvé le soir-même, défiguré par une balle dans la mâchoire, gisant sur le sol d'une chambre de motel. □ leighton, étant pourtant le moins terrible des deux frères, a été reconnu comme suspect numéro un puisque des enregistrements vidéos prouvaient qu'il avait fui le lieu du crime quelques minutes avant l'arrivée des secours. □ mais d'autres enregistrements ont prouvé qu'il avait lui-même appelé les secours cette nuit-là. juste à temps, d'ailleurs, puisqu'ils ont pu sauver la vie de l'officier qui est depuis quatre ans dans le coma, maintenant, et qui va être bientôt débranché. □ leighton entretenait par ailleurs une relation sexuelle avec cet officier, malgré les vingt ans et les interdits qui les séparaient. anders le couvrait quand il commettait des petits délits dans sa jeunesse et ils s'envoyaient ensuite en l'air dans sa voiture de service. □ c'est ce qui lui a servi d'alibi, il n'est pas allé au motel dans l'intention de le tuer, c'était l'endroit où ils se retrouvaient habituellement pour baiser. des témoins ont pu vérifier cette information, notamment le gérant du motel qui assura qu'ils se retrouvaient toujours le même jour, à la même heure, dans cette même chambre. qui plus est, au moment du crime, le mineur ne savait toujours pas que son frère était mort, quelques heures plus tôt. □ la découverte du corps de son frère a servi à faire avancer l'affaire. anders l'avait tué et avait jeté son corps du haut du pont benjamin franklin. leighton n'avait donc pas de réel mobile pour le tuer, puisque le corps n'a été retrouvé que deux jours après. □ les pistes de la tentative de suicide sont alors ouvertes et les jurés, face aux preuves qui laissent croire que leighton est innocent et la disparition de l'arme du crime pouvant apporter des réponses à leurs questions, suspendent l'affaire et abandonnent les charges conditionnellement. □ leighton n'écope alors que de deux ans en liberté conditionnelle, avec bracelet à la cheville et interdiction d'approcher d'anders et de sa famille. mais un pas de trop l'a envoyé en centre de détention pour deux ans. il en ressort à peine. □ dans sa jeunesse, c'était un petit génie de l'informatique, que l'on surnommait "gamin du script", mais il était bien plus qu'un script kiddie, c'était un véritable pirate informatique et il a repris ses activités à sa sortie du centre. □ il pratique aussi de nombreux sports, dont le yoga et la boxe pour se débarrasser de deux façons différentes de l'anxiété et de la colère.

01. AS-TU DÉJÀ EU DES DÉMÊLÉS AVEC LA JUSTICE? SI OUI, POURQUOI? ▪ renseignez-vous.
02. TON CASIER JUDICIAIRE EST-IL VIERGE? ▪ presque. j'ai quand même tiré sur un officier, olala.
03. MENS-TU SOUVENT? je ne sais pas mentir.
04. QUE PENSES-TU DE LA JUSTICE AMÉRICAINE? ▪ j'en ai marre de vos questions.
05. AS-TU CONFIANCE EN LA POLICE AMÉRICAINE POUR TE PROTEGER? ▪ vraiment ?



3 janvier 2012. 23h47.
il a le cœur qui bat trop vite dans sa poitrine. il croit mourir un instant. il se noie dans l'ombre, contre un mur de briques, le sang qui commence à cailler par le froid, entre ses doigts. il prend son téléphone. police secours, quelle est votre urgence ?

7 mars 2016. 12h03.
monsieur bays ? vous êtes libre. l'air grimpa dans ses poumons et fit s'élever son torse qui retomba comme une cage d’ascenseur. ses lèvres s'étendirent en un sourire qui s'évanouit aussitôt, en même temps que sa cage thoracique atteignait l'étage zéro. il serra encore bien fort dans ses bras lucas, jim et chuck et passa une dernière fois une main dans les cheveux bouclés du petit nouveau pour qui il avait grandi une certaine affection. teddy lui rappelait son petit frère, avec son rire sonore, ses taches de rousseurs et sa petite fossette qui lui creusait la joue gauche. ce petit ne pouvait pas être un criminel, il avait une gueule d'ange. eh puis, il lui rappelait que clyde, n'étant plus sur cette terre infernale, devait lui-même le regarder depuis tout là haut. il devait sûrement être ce soleil dont les rayons l'aveuglèrent un peu après qu'il ait récupéré ses affaires personnelles, à l'accueil. il mit sa main en visière, contempla les formes de la camaro de son beau-père s'aiguiser en s'approchant. elle s'arrêta, sa mère en sortit avec un grand chapeau sur la tête et une robe à fleur. elle ressemblait à un de ces portraits à l'aquarelle de femmes au printemps, le vent dans les cheveux. le parfum dans son cou l'enivra. elle manquait, pendant ces deux années. elle manquait terriblement.

28 février 2014. 10h37.
l'eau chaude. il pensait que le centre de détention allait être atroce, mais ils avaient de l'eau chaude et des frites le jeudi, alors ce n'était pas si mal. un frisson parcourut sa nuque et il ferma les yeux, les gouttes glissant sur ses cils comme la pluie sur les nénuphars. t'as fait quoi pour finir dans ce trou ? une voix s'éleva, à quelques mètres. leighton pensait qu'on l'aurait laissé seul pour son premier jour. l'inconnu s'avança, nu, et se posta à la douche juxtaposée à la sienne. ses paupières s'ouvrirent net et son regard grimpa le long de ses jambes musclées, prit un virage sur la courbe de ses fesses, continua en ligne droite sur son dos, s'ouvrant sur de larges épaules et sur un cou imposant qui supportait une tête où brillait un sourire acéré. chuck avait tout d'un requin, c'était un prédateur avec les yeux aussi noirs que les fonds marins. et il le mangeait maintenant du regard en se mordant les lèvres. j'ai tiré sur un policier. il avait un rire aiguë et moqueur.  pour de vrai ? "non" aurait-il voulu dire, mais ça n'avait plus aucun sens maintenant. ouais. et je me le tapais aussi. il le poussa un peu en roulant des yeux. arrête tes conneries ! ils se jaugèrent un instant, leur regard s'arrêtant un bref instant sur le paquet de l'autre. leurs yeux se croisèrent alors et ils eurent le même sourire en coin. le sexe manquait déjà à leighton. et pourquoi t'es là et pas en taule ? à ce que je sache, les meurtriers sont pas le genre à prendre des douches au même endroit que les petits délinquants de dix-huit ans. leighton repensa au sang sur ses mains et aurait juré qu'une pluie pourpre tombait dans l'eau qui refroidissait à ses pieds. j'ai pas dit qu'il était mort.

26 février 2014. 22h01.
une petite maison tranquille, mitoyenne. des plantes dévoraient le mur de la façade. il y avait même un balcon et une terrasse, où giles et sa femme accueillaient sans doute leurs plus proches amis. il y avait une lumière, à l'étage. la chambre du petit. six ans. leighton l'avait vu jouer au parc, une fois. de loin. il ne pouvait s'approcher d'elle ou de lui, avec ce foutu bracelet à son pied. il lui a fallu du temps pour le trafiquer. et il se tenait là, juste derrière l'oranger dans leur jardin. les mains dans les poches de son blouson noir, une casquette vissée sur la tête, les étoiles en guise de seuls témoins de son erreur prochaine. il prit une grande inspiration et entra par le sous-sol. il fit ses premières recherches sous la maison, dans les cartons, dans les archives. rien. il n'y avait rien. à part un album photo poussiéreux où giles était encore jeune et ne perdait pas déjà ses cheveux. il devait avoir vingt ans, à tout casser. ça le fit sourire, un peu maladivement. il y avait elise, aussi. il ferma aussitôt l'album. une porte s'ouvrit. la lumière du salon perça l'obscurité de la cave. leighton resta figé. c'est elise anders, un homme est rentré par effraction dans ma maison, venez vite. et sa femme donna l'adresse.

6 janvier 2012. 15h48.
nous avions dit : pas de secrets ! leighton portait l'uniforme orange. vous ne me l'aviez pas demandé. répondit sèchement le jeune homme de dix-sept ans à son avocate. que me cachez-vous encore bays ?

3 janvier 2012. 23h44.
l'écarlate sur les mains il tombait en arrière, le dos se heurtant au fer du lit. il tremblait, avait le vertige, tout lui tournait dans la tête, ses pensées valsaient si vite qu'il ne pouvait même pas être sûr que ce qu'il vivait à l'instant-même était bien réel ou un simple cauchemar. l'obscurité qui régnait autour d'eux s’immisçait dans son crâne et se lovait à ces pensées-là. giles était allongé sur la moquette kaki, un choix de couleur qu'avait arrêté de questionner leighton depuis plusieurs mois déjà. les murs étroits l'étouffaient, comme il n'avait jamais auparavant perdu son souffle dans cette chambre-là. la sueur se mêlait bientôt aux larmes qu'il ne savait plus retenir. et elle, dans ses habits qui se confondaient dans le ciel de nuit, vacillait comme la flamme d'une bougie. elise, dites-moi qu'il n'est pas mort. elise... elle avait déjà disparu.


the great shipwreck of life ¦
PSEUDO/PRÉNOM ▪ spf, kenny. ÂGE IRL ▪ dix-huit ans. PAYS ▪ france. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM? ▪ sur bazzart. FRÉQUENCE DE CONNEXION ▪ souvent aha. AVIS/COMMENTAIRES SUR LE FORUM ▪ il est beau et htgawm olala. CRÉDITS ▪ unknown@tumblr, aurora et heather heywood. UN DERNIER MOT D'AMOUR ▪ bouh !


Dernière édition par Leighton Bays le Sam 26 Mar - 1:06, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 159
¦ faceclaim : jack falahee.
¦ copyright : avatar (c) january blues — signature (c) anaëlle ○ (gifs) tumblr — (citation) happiness, iamx.
¦ activity : doctorant en cliodynamique □ interne au parti démocrate □ blogger anarchiste sous couvert d'anonymat.
¦ love interest : coureur de caleçons □ victime de la folie des hommes.
¦ playlist : bunsen burner, cuts □ no church in the wild, kanye west □ house of the rising sun, the animals.

GHOST AROUND ▪
âge : vingt-six ans.
mates' book :
availability : (0/3)

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 16:57

de ce que je vois, ton perso promet trop
et en temps que hacker, j'pense qu'il pourrait bien s'entendre avec mon Léo

bienvenu anyway donc I love you
(te gêne pas à me dire si mon post te gêne au fait )

_________________
MACHINE À BONHEUR.

staring blank at my screen, waiting for a sign, waiting for a smile to come to me, happiness. every day the news is death, you power-drunk fuckers are filling my head with despair, not happiness. {...}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 17:00

jack (et la signature) en hacker, madre de dios.
merci beaucoup, et avec plaisir pour le lien !
t'inquiète, ton post ne gène pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 159
¦ faceclaim : jack falahee.
¦ copyright : avatar (c) january blues — signature (c) anaëlle ○ (gifs) tumblr — (citation) happiness, iamx.
¦ activity : doctorant en cliodynamique □ interne au parti démocrate □ blogger anarchiste sous couvert d'anonymat.
¦ love interest : coureur de caleçons □ victime de la folie des hommes.
¦ playlist : bunsen burner, cuts □ no church in the wild, kanye west □ house of the rising sun, the animals.

GHOST AROUND ▪
âge : vingt-six ans.
mates' book :
availability : (0/3)

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 17:26

pas hacker, justement, même si il a quelque notions
il aurait besoin d'un gars comme ça justement
je te mpotte fissa alors

_________________
MACHINE À BONHEUR.

staring blank at my screen, waiting for a sign, waiting for a smile to come to me, happiness. every day the news is death, you power-drunk fuckers are filling my head with despair, not happiness. {...}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

¦ statements : 280
¦ pseudo : dreams' paradise.
¦ faceclaim : alycia debnam-carey.
¦ copyright : burning bridges.
¦ activity : barmaid.
¦ playlist : road trippin' (red hot).

GHOST AROUND ▪
âge : twenty three yo.
mates' book :
availability : free.

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 19:06

Ce choix
Bienvenue sur SOGTJ I love you et bon courage pour la rédaction de fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

¦ statements : 52
¦ faceclaim : margot robbie
¦ copyright : fassylover sur bazzart
¦ activity : assistante du procureur général
¦ love interest : mariée en instance de divorce
¦ playlist : sundara karma - indigo puff □ hozier - arsonist's lullabye □ sleeping at last - daughter □ outkast - ms. jackson

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 20:12

l'avatar
bienvenue sur le forum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

¦ statements : 159
¦ pseudo : spectrum.
¦ faceclaim : ashley benson.
¦ copyright : © hepburns.
¦ activity : personal investigator.
¦ playlist : the weeknd, high for this ■ lana del rey, religion ■ foals, albatross ■ alt-j, hunger of the pine.

GHOST AROUND ▪
âge : twenty-four yo.
mates' book :
availability : all free.

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Ven 25 Mar - 22:01

Bienvenue parmi nous. Bon courage pour la suite de ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Sam 26 Mar - 1:21

merci à vous, vous êtes parfaites !
Revenir en haut Aller en bas

¦ statements : 280
¦ pseudo : dreams' paradise.
¦ faceclaim : alycia debnam-carey.
¦ copyright : burning bridges.
¦ activity : barmaid.
¦ playlist : road trippin' (red hot).

GHOST AROUND ▪
âge : twenty three yo.
mates' book :
availability : free.

MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Sam 26 Mar - 10:23


welcome!

MON AVIS Tu as une très belle plume Et comment dire, cette histoire J'ai hâte d'en savoir sur ce personnage complexe qu'a l'air d'être leighton !

L'équipe de SOGTJ te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum, tu es désormais validé ! Pour commencer, tu pourras aller lire ou relire les annexes en cas de besoin. Si jamais tu en as envie, c'est par ici que tu pourras créer un ou plusieurs scénarii pour ton personnage. Et surtout, penses à aller recenser ton emploi ou études, mais aussi d'aller faire ta demande de logement. Et bien sûr, n'oublies pas d'aller te trouver des amis. Tu auras également la possibilité de profiter des jeux/flood entre tes rps. Surtout, amuses-toi bien parmi nous et en cas de question, n'hésites surtout pas à contacter le staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    Dim 27 Mar - 14:06

oops, j'ai oublié de passer par là pour te dire à quel point c'était adorable ! merci ! j'espère bien pouvoir développer ce personnage complexe comme il se doit. moult péripéties à venir...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (5, 4, 3, 2, 1)    

Revenir en haut Aller en bas
 

(5, 4, 3, 2, 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
□ smile, or go to jail! :: let's get to scooping :: smile, or go to jail :: paperasse-